Imaginez vivre sans dettes !

Imaginez vivre sans dettes ! Si vous pensez contacter un syndic de faillite (Québec ou Saguenay), dites-vous que nous pouvons vous aider. Plusieurs alternatives à la faillite sont disponibles et c’est en contactant un syndic de faillite que vous pourrez savoir si cette étape ultime est essentielle. Dans un cas comme dans l’autre, gardez aussi à l’esprit que certaines dettes ne seront pas libérées par votre faillite :

  • Les amendes imposées par un Tribunal en matière pénale ;
  • Des sommes dues pour des biens obtenus sous de fausses représentations ;
  • Les arrérages de pension alimentaire ;
  • Des dommages imposés par un Tribunal pour avoir blessé intentionnellement une autre personne ou pour assaut sexuel ;
  • Les prêts étudiants si la faillite est déposée à l’intérieur des sept ans suivant la fin des études.

Depuis 1962, Tremblay & Cie est une entreprise en syndics et gestionnaires de faillite connue pour son intégrité avec sa clientèle. N’hésitez donc pas à faire appelle à notre équipe qui saura vous aider dans les différentes étapes à venir.

Publicités

Alternatives à la faillite

La faillite n’est pas la seule solution à vos problèmes financiers. Vous cherchez une alternative à la faillite. Votre syndic de faillite de Québec ou du Saguenay, saura vous aider. Avant de faire faillite, différentes alternatives peuvent être envisagées. En voici plusieurs qui vous permettront de débuter votre réflexion et votre syndic vous accompagnera vers l’une ou l’autre de ces solutions.

  1. CONTACTEZ VOS CRÉANCIERS
  2. PRÊT DE CONSOLIDATION
  3. PROPOSITION INFORMELLE
  4. ORDONNANCE DE FUSION
  5. DÉPÔT VOLONTAIRE
  6. PROPOSITION

Si ces alternatives ne vous conviennent pas, et que vous vous sentez « étouffé », alors la faillite peut être le seul moyen à envisager pour repartir à neuf.

Un des principaux buts de la législation de faillite est de procurer à une personne, qui est dans une situation financière sans espoir, la possibilité de se libérer de ses dettes et de repartir à neuf : c’est un nouveau départ. Alors n’hésitez pas et contactez l’un de nos syndics qui vous accompagnera et vous aussi vous pourrez imaginer vivre sans dettes.